Le siteLe site  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lygodactylus williamsi térra et installation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
schmitt
oeuf de phelsuma


Masculin Nombre de messages : 34
Age : 42
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Lygodactylus williamsi térra et installation   Dim 31 Juil - 16:21

Bonjour,

Avant tout, remerciement à ce forum pour les divers idées, info et autres discussion sur ce sujet, qui m'ont bien aidé dans ma réflexion, en combinaison avec mes déplacement térrain, car j'ai été en 1996 pas très loin du biotope de ce lézards, même si à l'époque, j'ignorais complètement son existence ! Laughing

Mention spéciale à fixa pour sa fiche...très utile.

Donc, ayant depuis ma dernière venu, qui date un peu, abandonné par choix les Phelsuma au profit des Ophidiens (on ne peu pas tout faire !)...j'ai tout même il y a peu recréer un térra spécifique pour ce magnifique et particulier petit gecko diurne Africain, histoire de garder au moins un petit sauriens dans mon élevage.

Je suis partis sur une base d'un exo térra de 60x45x45 cm, aération un peu modifié sur le dessus, pour un mâle seul dans l'immédiat, née N.C en 2010, il mesure aujourd'hui 7 cm excatement.

Pour le térra, revêtement extérieur en liège, intérieur en plaque de xaxim siliconné sur le verre, liane naturelles, bromeliacée sans épine sur les bordures de feuilles, une plante de térra dont je sais plus le nom et une orchidées epiphyte.

Le sol est en système multicouche et drainant, soit 3 cm de billes d'argiles taille moyennes, une feutrine, par dessus, 2 cm de tourbe blonde de sphaigne mélangé à de la perlite, puis 3 cm environ de tourbe, cette fois ci mélangé à de petite bille d'argiles.

Bien que les pulvérisations lui permette de boire, un abreuvoir supplémentaire à été rajouté, je l'ai vu y aller de temps à autre, peut être plus par curiosité qu'autre chose !

Sonde thermique et hydrique bien entendu.Pas de thermostat, car pas de chauffage, térra placé dans ma pièce d'élevage dont après une semaine de test, il ne servirait à rien d'en mettre un.Température en règle pour l'espèce, point chaud et froid jour comme nuit avec baisse nocturne d'au moins 4/5 °c.

Pour la lumière, turbo néon 2x7500k placé en externe sur grille, qui donne la température et le rayonnement nécéssaire au gecko et aux plantes, pas de chauffage supplémentaire, le térra est dans ma pièce à reptile géré et contrôler pour garder une base stable, détenant des espèces particulières d'Ophidiens arboricoles.

En réflexion toutefois pour passer à une rampe de deux ampoule fluo compact en 5.0 combinée à un tube 5.0 ou 2.0 pour un éclairage harmonieux du térra.
je pense que j'ai plus un rayonnement pour du phelsuma ornata, qui s'expose plus au rayonnement que ce petit gecko, même si ce dernier vie bien, mue bien et mange bien, certains détails me font réfléchir, donc à voir.
Ayant été pas loin de son biotope d'origne en 1996, en Tanzanie et au kenya, en brouse et dans la forêt dite "humide" ou dense (ce qu'il en reste dans cette partie de l'Afrique Crying or Very sad ) j'ai souvenir de température et d'un rayonnement sous couvert végétale intense, plus important que celui observer sous le couvert de la forêt malaisienne, bien plus humide et soumis à des pluies constantes quasi peu saisonnières.
Ceci dit, un térra reste un espace clos et confiné de modeste taille, il faut s'adapter d'où ma réflexion.



Place aux photo à présent, ce sera plus parlant je pense.


En extérieur, préparation du drainage et base substrat, on peu en voir la composition au travers de la vitre.
A titre personnel, je recommande d'humidifier le substrat avant de le mettre dans le térra, pour une meilleurs homogénéité et éviter trop de stagnation de l'eau si arrosage par la suite...la tourbe est parfois peu humide quand on l'achète, surtout en été.








préparation du couvercle en intérieur, liège pour habillage externe, face interne avec alu...histoire de faire un petit effet de réflecteur interne.Silicone pour aquarium noir, histoire de faire des joins discret et esthétique avec le couvercle de l'exo térra.










Finition extérieur en liège, vérification de la rampe de lumière et création d'une lucarne d'observation du niveau de l'eau dans le drainage (en bas à droite)
Ce genre d'opération n'étant pas facile à faire dans la pièce d'élevage, le salon est parfais pour bricoler, et puis, ca fait râler mme en même temps ! le bonheur est donc totale...










En intérieur du térra, fixation d'un poster externe qui disparaîtra partielement par la suite, sauf en quelques endroit, là ou seront placé les sonde sur verre, pas de plaque xaxim, ni proche de l'abreuvoir. Celà évite d'avoir un effet peu esthétique sur la finition.









Ensuite, préparation des plaques de xaxim, qu'il faut découper, ajuster, limer, tester...puis fixer dans le térra, cette partie là est assez contraignante mais donne un bon rendu finale très intérréssant et utile aux déplacement des gecko, après, c'est une question aussi de goût et de point de vu bien entendu.
Ne vous fier pas au cutter...au début, je pensais naivement que celà irait avec....et bien des clous ! il m'a fallut la petite scie...2cm d'écorce de fougère arborescante, ca se coupe pas aussi facilement que celà au finale ! Razz











Et en finition, la déco, plante, écorce de liège, liane, fixation du tout...création de divers base d'exposition point chaud pour le futur occupant, tout en gardant en tête, d'après mes lectures, que cette espèce apprécie d'avoir des espace dégager pour l'observation du térritoire et la chasse, étant très insectivore.
Le tout sur fond d'un peu d'esthétisme au goût de l'éleveur, et voilà le résultat finale avec lumière allumées :



















Le petit mâlin s'enfuiyant dès que je place un appareil photo dans le térra...les photo suivantes ont été prise au petit matin, bien avant que les lumières ne s'allumes, après une bonne pulvérisation matinale...plus lent et moins méfiant qu'en pleine journée (quoi que très peu timide et curieux, il n'aime juste pas mon appareil...aller savoir pourquoi ! Laughing )
J'ai donc pu le prendre tranquilement.


Pour le découvrire et pour clôturer ce post, partons en plan large pour finir en plan macro :






















Il grrandira encore un peu, actuelement 7 cm, mais il est déjà bien intense en couleur, probablement sexuelement mature je pense au vu des couleur dorsales et ventrale également.
























Steve
Revenir en haut Aller en bas
brique
phelsuma qui a roulé sa bosse


Masculin Nombre de messages : 1720
Age : 33
Localisation : Issenheim haut-rhin
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Lygodactylus williamsi térra et installation   Lun 1 Aoû - 15:07

salut ,

ton terra en lui même est très esthétique !
je rajoutera cependant quelques support en plus (branchage voir feuillage)
enfin il est frais donc ca va bien pousser ..

c'est dommage que tu sois parti sur un terra de 45 cm de haut ,, un 60 cm aurais été préférable
malgré leur taille ces petites bestioles bouge bcp et sont bien actif durant la journée !

pour l’éclairage les mien aime bien bronzé très prés des tubes néons , et les températures
au point chaud (donc bien localiser) monte suivant les jours jusqu’à 32 env sans que cela pose
problème , au contraire ils y vont ce doré la pilule !

j'ai pas trop compris ce que tu utilise comme source de lumière mais
si tu n'a pas de tube ou ampoule uvb il faut en rajouter un ceci est très important !


_________________
besoin d'information sur les phelsumas ? clic :
Revenir en haut Aller en bas
schmitt
oeuf de phelsuma


Masculin Nombre de messages : 34
Age : 42
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Lygodactylus williamsi térra et installation   Lun 1 Aoû - 15:47

Le turbo néon est un système similaire, en gros, à du hqi...il permet de faire pousser orchidée et autre ploante tropicale, contient des uv dans ceux que j'ai mis, en 2x7500k plus réflecteur.

ceci dit, la température monte un peu plus que 32°c au points chaud.

Je suis passé hier finalement à un tube en 2.0 plus une rampe avec deux ampoule fluo compact de 2x26 w en 5.0.température meilleurs et éclairrage correct également.

Je vais suivre ton conseil sur le côté liane, je vais en rajouter, avec le recul, je suis d'accord qu' il en manque un peu même si les palntes pousseront.

Steve
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lygodactylus williamsi térra et installation   Aujourd'hui à 23:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Lygodactylus williamsi térra et installation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lygodactylus williamsi
» Lygodactylus williamsi
» lygodactylus williamsi
» info Lygodactylus williamsi
» Lygodactylus williamsi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: autres geckos diurnes :: lygodactylus-
Sauter vers: