Le siteLe site  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mesure de loi européenne sur les espèces invasives URG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage
oeuf de phelsuma
avatar

Masculin Nombre de messages : 83
Age : 28
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Mesure de loi européenne sur les espèces invasives URG   Mer 11 Avr - 13:32

Forumeurs,

Aujourd’hui j’ai reçu un coup de fil d’un ami qui m’annonce une nouvelle assez inatendue. Certes on savait qu’une nouvelle législation allait être adoptée (Grenelle II ou III je sais plus) mais on ne savait pas qu’un plan contre les espèces invasives allait être monté à si grande échelle et nous concernerait tous.

Pour faire simple la commission européenne envisage pour enrayer la progression et la constante augmentation du nombre d’espèces invasives sur le territoire européen des espèces invasives d’interdire leur importation (oiseaux c’est déjà fait, mais certains reptiles, mammifères et surtout les plantes non) mais aussi leur détention et/ou reproduction et surtout commerce. Et ça c'est plus genant pour nous car ce serait la fin des animaux de compagnie je pense. On peut même penser comme aucune liste n'est faite que le chat pourrait être dans cette liste vu les dégats sur la biodiversité.

Une consultation publique est ouverte depuis Janvier et jusqu’au 12 Avril mais c’est seulement aujourd’hui que cela remonte à nos oreilles, bizare. Bref je vous encourage vivement à y participer sinon je pense qu’à l’horizon 2020 même un certificat de capacité ne nous permettra pas d’avoir des perruches à collier ou même un serpent ou un rossignol ou mêmetout les autres animaux non encore classés domestiques.
Le lien de la consultation est le suivant : http://www.ec.europa.eu/environment/consultations/invasive_aliens.htm

Bien sur le lien est en anglais donc on a fait une aide rapide. Le choix des réponses n’est pas dicté, chacun est libre, j’ai juste mis ce qu’en scientifique et éleveur je trouvais judicieux de cocher après chacun est libre.

Déjà si vous faites parti d’un club, oiseau ou reptiles ou d’une fédé ou autre cliquez quand même sur here de la ligne citizen

Si vous êtes membres du bureau d’une assoc ou club ou fédé cliquez sur le second here

A.1
Cocher la deuxième réponse si vous faites parti d’un club ou d’une assoc ou fédé sinon la première en tant que particulier

A2
Cocher –Other car le statut d’éleveur n’est pas répertorié

A3
Ecrire le nom de votre organisation (club ou fédé) et que vous êtes birds breeder pour les éleveurs d’oiseaux ou snake breeder pour les serpents etcetera

A4
Cocher: votre pays

B1
Des restrictions commerciales et d’imports peuvent être imposées pour les espèces invasives ? J’ai pris la 2

- Oui, pour toutes les espèces exotiques envahissantes, sauf s'il est prouvé par des preuves scientifiques qu'ils sont inoffensifs (liste des espèces autorisées)

- Oui, mais seulement pour les espèces exotiques qui se sont révélés par des preuves scientifiques d'être dangereux (liste des espèces réglementées)

- Oui, des restrictions générales ne devraient être placés sur les espèces exotiques par des preuves scientifiques d'être dangereux (liste des espècesréglementées), mais dans certains cas (par exemple les îles) toutes les espèces exotiques peut être restreinte sauf s'il est prouvé être inoffensif (liste des espèces autorisées)

- Non, les restrictions au commerce et à l'importation ne sont pas acceptables

B2
Si ces restrictions sont imposées comment devrait-on géré les populations animales et les effectifs végétaux déjà en possession des gens ? J’ai coché la 4

- Les restrictions commerciales et l'importation ne sont pas acceptables, donc pas de commentaires ici

- Les plantes doivent être détruites et les animaux devraient être collectées par les autorités et traités de façon humaine = euthanasie « propre »

- Les plantes doivent être détruites, mais pour les animaux des autorisations de détention pourraient être accordées sous certaines conditions (par exemple confinée, pas de reproduction)

- Il devrait y avoir aucun retrait obligatoire des spécimens, mais les citoyens doivent être avertis que les espèces exotiques envahissantes et avec des réglementations du commerce et à l'importation devrait être empêché de reproduction ou de diffusion

- Je ne sais pas

B3
Voudriez-vous acheter sur internet des espèces exotiques ? Ce qui est le cas pour beaucoup d’entre nous à l’heure actuelle

- Oui
- Oui mais seulement avec les informations relatives à la capacité de survie chez nous de cette espèces et les dégats qu’elle peut engendrer
- non
B4

La libération d'espèces exotiques dans l'environnement doit-elle être limitée ? J’ai pris la 2

Oui, pour toutes les espèces exotiques, à moins qu'ils se sont avérées sans danger par des preuves scientifiques (liste des espèces autorisées)

Oui, pour toutes les espèces exotiques, à moins qu'ils se sont révélés être inoffensifs et ont donc obtenu une autorisation de lâcher (pour la chasse à mon sens ou pour les insectes en agriculture)

Oui, mais seulement pour les espèces exotiques qui se sont révélés être nocives par des preuves scientifiques (liste des espèces réglementées)

Oui, mais seulement pour les espèces exotiques qui se sont révélés être nocives par des preuves scientifiques (liste des espèces réglementées), mais dans certains cas (par exemple les îles), le rejet dans l'environnement de toutes les espèces exotiques envahissantes devrait être limitée à moins qu'ils ne se sont révélés être inoffensif et a permis basé sur une liste d'espèces autorisées ou de permis individuels

Non, les restrictions à la dissémination dans l'environnement ne sont pas acceptables

Je ne sais pas


B5
Les plantes ornementales sont une importante voie d'évasion d'espèces exotiques dans l'environnement. Les plantes peuvent en effet facilement se propager à travers leurs graines. Que pourrait-on faire pour limiter les fuites de plantes ornementales dans les jardins pour les espèces qui ne sont pas limités par le commerce ? J’ai coché la 1

Mettre en place un système d'information obligatoire de faire les acheteurs conscients de la nocivité possible des plantes ornementales

Mettre en place un système d'information volontaire pour informer les acheteurssur la nocivité possible des plantes ornementales

La sensibilisation du public sur la nocivité éventuelle de plantes ornementalesdevrait être suffisante

Je ne sais pas

B6
Cocher: deuxième réponse moi premiere
Les animaux échappés ou libérés sont une autre voie importante d'introduction d'espèces exotiques dans l'environnement. Que pourrait-on faire pour éviter cela? J’ai pris la première

Mettre en place un système d'étiquetage obligatoire pour les animaux de compagnie. L'étiquette doit comporter des informations sur les conséquences de la libération de ces espèces dans l'environnement et des conseils sur la façon de minimiser le risque d'évasion.

Seulement organiser des programmes de sensibilisation du public pour éduquer les propriétaires d'animaux sur les conséquences d'un rejet ou de laisser les espèces dans l'environnement, ainsi que des informations sur la façon de minimiser le risque d'évasion.

Je ne sais pas

B7
Cocher: Prémière réponse et deuxième et certificat de cession
Le principe de pollueur payeur est un principe directeur de toute la législation de l'UE et il sera inscrit dans la mesure du possible dans la norme IAS instrument législatif spécifique. Comment cela pourrait-il être fait ? Plusieurs réponses possibles à cocher
J’ai coché la 1 et la 2 mais attention si vous cochez la 2 le certificat de cession doit être fait systématiquement pour les animaux sinon c’est vous qui payerez, pour les plantes…


- Tenir les utilisateurs individuels (si ils sont identifiables) des espèces exotiques responsables de tout dommage que ces espèces peuvent causer si elles sont libérées ou laisser en vagabondage dans l’environnement

- Maintenir les secteurs qui peuvent, intentionnellement ou non faire de l'introduction d'espèces exotiques dans le milieu collectivement responsable de tout dommage de ces espèces

- Introduire des mécanismes de recouvrement des coûts pour contribuer à la prévention du financement, de l'alerte précoce et de réaction rapide et la gestion des mesures

C1
La surveillance pour repérer d'éventuelles espèces exotiques dans l'environnement sera cruciale pour la réussite de toute alerte précoce et de mécanisme de réaction rapide. Comment cela peut-il être organisé ? J’ai coché 1, 3 et 4

Ici vous avez la possibilité de plusieurs réponses

-Les citoyens devraient avoir la possibilité (et devrait être encouragé) de faire rapport des observations, même si elles ne sont pas sûr du nom d'espèce ou même si elle est une espèce exotique

-Les autorités nationales devraient être en charge de l'élaboration de l'instrumentde surveillance le plus approprié correspondant aux besoins des circonstancesdifférentes

-Organismes de recherche nationaux doivent être impliqués par leurs autorités nationales à contribuer à la surveillance

-La surveillance doit être dans la mesure du possible, liée à la surveillance déjà en place pour se conformer à la législation d'autres (ex: directive habitats)

C2
Cocher: troisième réponse moi 1
Si une nouvelle espèce étrangère se trouve dans l'environnement, ce qui devrait être fait? Toutes les réponses ci-dessous suppose que les animaux vertébrés doivent être traités de façon humaine et que si l'éradication n'est pas tenté, de la gestion seront organisés pour contenir les espèces et de minimiser ses dommages.

- Elle doit être immédiatement retirée, en tout cas

- Elle doit être immédiatement retirée au cas où il est une espèce avec des restrictions commerciales ou s'il ya un soupçon que l'espèce pourrait devenir dangereuse

- Elle doit être enlevée immédiatement que dans le cas où c'est une espèce avec des restrictions commerciales

D1
Cocher: deuxième réponse
Si une espèce exotique envahissante se répand dans l'environnement et cause des dommages, l'éradication doit être tentée ? Toutes les réponses ci-dessous suppose que les animaux vertébrés doivent être traités de façon humaine et que si l'éradication n'est pas tenté, de la gestion seront organisés pour contenir les espèces et de minimiser ses dommages. J’ai coché 2

.- L'éradication devrait être tentée à tout prix, sauf si cela est physiquement impossible de le faire

- L'éradication devrait être fondée sur une analyse coûts-avantages

- L'éradication ne devrait pas être tentée

D2
La restauration des ecosystèmes contribue a faire augmenter la capacité des espèces autochtones à être compétitives par rapports aux espèces exotiques. Les ressources devraient être consacrées à la restauration des écosystèmes plutôt que sur l'éradication et la gestion des espèces exotiques envahissantes? J’ai coché 1

- Les deux sont tout aussi importants

- Les ressources doivent être consacrés à la restauration des écosystèmes plutôt que sur une politique des espèces exotiques envahissantes, les écosystèmesrestaurés seront alors plus élastique vers les espèces exotiques envahissantes

- Les ressources doivent être consacrés à une politique des espèces exotiques envahissantes, plutôt que sur la restauration des écosystèmes, les écosystèmessans les espèces exotiques envahissantes sera alors plus élastique vers d'autres perturbations

E1
Ecrire librement pour défendre notre cause

Cliquer ensuite sur submit pour envoyer le formulaire.

Rentrer le code de vérification et c’est parti
Revenir en haut Aller en bas
fixa
phelsuma en chef - Fondateur du forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 2616
Age : 30
Localisation : colmar 68000
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Mesure de loi européenne sur les espèces invasives URG   Jeu 12 Avr - 18:40

Pas de panique, déja c'est pas pret d'arriver aprés la liste des especes concerné n'est aps définit.
Ensuite, niveau especes invasive, question nac ca reste trés faible, par exemple c'ets pas demain que tu trouvera du phelsuma invasif, il en va de meme pour bon nombre d'especes.Aprés si une liste dangeureuse arriverais ne vosu inquiété pas les lobby minterais vite au créneau(ft et compagnie par exemple)

Pour moi sur le papier cetet idée est térs bonne, ca évitera l'invasion d'epeces qui font concurence au especes endémique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phelsuma-france.fr/
Nuage
oeuf de phelsuma
avatar

Masculin Nombre de messages : 83
Age : 28
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: Mesure de loi européenne sur les espèces invasives URG   Jeu 12 Avr - 18:58

Fermons les yeux et attendons, c'est un choix mais ce n'est pas le mien.

Je ne crois pas au pouvoir de la FT et de qui d'autre ???? car ils sont seul pour ce lobby qui ne se lèvera jamais
Revenir en haut Aller en bas
Igua
phelsuma qui a roulé sa bosse
avatar

Masculin Nombre de messages : 1592
Age : 35
Localisation : St Claude - Jura
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Mesure de loi européenne sur les espèces invasives URG   Jeu 12 Avr - 21:22

Répondu également, merci de l'info.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mesure de loi européenne sur les espèces invasives URG   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mesure de loi européenne sur les espèces invasives URG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croisé Européenne / Siamois Seal Point - SAINT-SAVIN - (n° 10-91FF) 28/04/10
» BIWAN (européenne croisée siamoise poils longs)
» DALIA (européenne tricolore)
» ONYX Européenne écaille de tortue 06/10/2007
» BISCOTTE - Européenne écaille de tortue - MIGNALOUX-BEAUVOIR - (10-468 FF) 31/08/10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: législation-
Sauter vers: